Formation

Le 222 est un parcours de M2 de la mention Finance.

Créé au début des années 2000 à la demande et en concertation avec les professionnels de la gestion de portefeuille, le parcours a été la première formation en France de niveau Master 2 dédiée à la gestion d'actifs. Elle bénéficie donc depuis son début du soutien de plusieurs institutions partenaires et de l'intervention de praticiens de renom.

L'enseignement théorique (des fondements de la théorie financière, des méthodes quantitatives, de l'éthique et du droit de la finance) marche de pair avec une expérience pratique incluant stages en alternance trois jours par semaine. La Spécialité encourage aussi les projets collectifs sur la base d'un cours interactif de gestion d'un fonds d'investissement et de projets encadrés.

En réponse à la dernière crise financière, le parcours a apporté un certain nombre de modifications notables à ses enseignements depuis 2008 :

  • Avec un module entier consacré aux questions éthiques et aux nouvelles réglementations financières, la spécialité répond aux profonds débats publics suscités par la dernière crise financière en 2008.
  • Le parcours a en outre inscrit dans son programme d'enseignement des cours destinés à traiter des risques opérationnels et de liquidité jugés sévères depuis la dernière crise financière. Ces cours traitent aussi bien des mesures de risque que de leur gestion par les grandes institutions financières (fonds d'investissement, banques et sociétés d'assurance) :

    • Cours de " Contrôle des Risques, Gestion ALM et Risque Liquidité " par Jean-Michel Beacco (Professeur Associé Université Paris-Dauphine), Laurent-Olivier Valigny et Béatrice De Meaux.
    • Cours de " Introduction à la Titrisation " par Milan Stupar (Intervenant extérieur, AXA IM, depuis la rentrée 2010-2011).

  • Le parcours a introduit un cours sur une nouvelle classe d'actifs soulevant aussi un risque de liquidité et étant encore mal connue des professionnels en dépit de leur importance accrue sur les marchés : " Investissement immobilier et allocations d'actifs " par Arnaud Simon (Maître de Conférences, Section CNU 06, Université Paris-Dauphine).
  • Le parcours a renforcé l'apprentissage des techniques statistiques et économétriques des étudiants, plus précisément :

    • Cours de " Finance Empirique " par Serge Darolles (Professeur titulaire en Gestion, Section CNU 06, Université Paris-Dauphine, dès la rentrée 2012-2013) qui inclut aussi la présentation théorique du Modèle d'Evaluation des Actifs Financiers, et une introduction aux recherches académiques de Serge Darolles sur les problèmes de liquidité sur les marchés financiers et au sein des fonds d'investissement. Ce cours précède le cours de "Econométrie Avancée des Séries Financières ", maintenant réduit à 9 heures en raison de redondances quant à ses applications financières avec les cours " Risque crédit " et " Introduction à la titrisation ".

 

Connaissances et compétences attendues à l'issue de la formation

Le parcours permet l'acquisition de connaissances fondamentales en gestion d'actifs :

  • Mécanismes, interprétation et portée pratique des grands modèles d'évaluation des actifs financiers statiques et dynamiques (actions, produits dérivés, et taux)
  • Mesures, définitions et gestion des risques financiers (incluant les risques opérationnel & liquidité) 
  • Maîtrise des principes et méthodes de l'analyse financière des entreprises

Le parcours permet en outre d'acquérir une maîtrise du contexte économique et juridique entourant la gestion d'actifs :

  • Connaissance de la réglementation, des normes contractuelles & éthiques 
  • Connaissances des principaux mécanismes macroéconomiques entourant le fonctionnement des marchés financiers, la politique monétaire, et l'évaluation de la situation économique d'un pays ou groupe de pays 
  • Connaissance des principales nouvelles classes d'actifs et de leurs spécificités en termes de modélisation et de réglementation

Enfin, les compétences acquises à l'issue de la formation s'appuient toutes sur la maîtrise des principaux outils informatiques et économétriques :

  • Collecte et traitement des informations financières relatives à la vie d'un portefeuille 
  • Construction et exploitation analytique d'outils permettant de calculer des performances et des indicateurs de risque ou d'attribuer la performance aux différents acteurs du processus d'investissement 
  • Recherche, synthèse, et analyse d'informations pertinentes relatives aux comptes des entreprises, à un secteur donné, à une région du monde, ou à une situation de marché (liquidité du produit, fonctionnement de la place, etc.) dans une perspective d'évaluation, de prévision, et de recommandation 
  • Modélisation et techniques de la gestion quantitative fondées sur des opérations d'arbitrage, effets de levier, opérations de vente à découvert, et utilisation de produits dérivés 
  • Mise en place de produits financiers, développement d'outils de modélisation ou de pricing